Ascalaphidae Rambur, 1842 - Libelloides Schäffer, 1763
Libelloides macaronius (Scopoli, 1763) - Ascalaphe oriental
syn. - Papilio macaronius Scopoli, 1763, Myrmeleon kolyvanense Laxman, 1770, Ascalaphus barbarus Fabricius, 1775 (nec Linnaeus, 1768), Ascalaphus oculatus Brullé, 1832, Ascalaphus longicornis Burmeister, 1839 (nec Linnaeus, 1764), Ascalaphus hungaricus Rambur, 1842, Ascalaphus macaronius var. pupillatus Rambur, 1842, Ascalaphus intemedius Ménétriès, 1848, Ascalaphus dubius Eversman, 1850, Ascalaphus kolyvanense var. ponticus McLachlan, 1876, Ascalaphus asiaticus van der Weele, 1909, Ascalaphus macaronius var. trimaculatus van der Weele, 1909, Ascalaphus macaronius var. trucestanicus van der Weele, 1909, Ascalaphus libelluloides albida van der Weele, 1909
Scopoli J.A. 1763 - Entomologia Carniolica. - Vindobonae.

Libelloides macaronius f. macaronius (Scopoli, 1763)
Libelloides macaronius f. kolyvanensis [A préciser]

Libelloides macaronius a été notée, et souvent, par erreur en France, c'est une espèce présente depuis l'Autriche et les Balkans à l'Asie centrale et l'Iran (Deliry & Faton 2017). Chypre, commune en Slovénie où on trouve aussi des hybrides avec Libelloides longicornis. Elle est même indiquée jusqu’en Chine.

La lecture attentive de Séméria & Berland (1988) permet de constater que la forme kolyvanensis a été cité des Alpes-Maritimes par van der Weele et de Cannes par Rémy. Ces observations pourraient être authentiques et ramener l’espèce dans la Faune de France, d’où on l’a trop vite écartée sur la base de multiples mentions erronées données par ailleurs. L’INPN rapporte une indication des Calanques de Marseille. Contacts pris avec le Parc National, il s’agit bien d’une erreur et la donnée doit être supprimée.

Se trouve dans divers biotopes depuis la plaine à la montagne dans des secteurs herbacés notamment dans les zones de steppes.


© P.Dubois (Monts Sneznik vers la Volovja reber, Slovénie - 19 juillet 2007)