À propos des Histoires Naturelles

Index

photo – © Héloïse Deliry (presque âgée de 4 ans) – 17 février 2006

Initialement Histoires Naturelles du Grand Père Soulcie, ces pages sont passées par de nombreuses phases, avec des versions plus ou moins complètes, notamment sur les Oiseaux, les Odonates, les Ascalaphes, les Poissons, les Ptéridophytes, etc… le site Internet a été fondé le 15 février 1999. Elles sont associées à une importante série de publications et une dynamisation de concepts et de connaissances naturalistes.

Les objectifs renouvelés sont de me focaliser sur la Biodiversité du Grand Poitou, depuis ma nouvelle région autour de Niort dans les Deux-Sèvres ainsi que sur les Odonates du Monde entier, le taxonomie, répartition, habitats, phénologie, voire biologie. Si mes travaux sur ce dernier sujet ont sérieusement débuté en 1995, les premières mises en lignes ont été faites vers 2004.

Les Histoires Naturelles répondent à une dynamique personnelle et associée de collaborations avec divers naturalistes, structures ou associations1 dans un soucis de diffusion, validation, amélioration de la connaissance de la Nature, des espèces ou leurs habitats et éléments de conservation, à des fins notamment de préservation et de connaissance de l’environnement, avec un attrait tout particulier et personnel, pour les synthèses, les compilations ou les recherches fondamentales dans l’histoire des connaissances naturalistes2.

Les Histoires Naturelles sont aussi d’une Association libre3 dont le bureau est composé de Cyrille Deliry et Serge Anizan. – Histoires Naturelles, 16 rue Jules Ferry, 79000 Niort – Toute participation concrète au développement de la collection de Histoires Naturelles donne droit à une année pleine en tant que membre (il n’y a pas de cotisation à régler : c’est une adhésion participative), à renouveler autant de fois que vous participez de nouveau4.

Les Histoires Naturelles ont été influencées ou sont une base nécessaire ou utile à des dynamiques réussies qui sont, pour ne citer celles qui me viennent à l’esprit : le Groupe Sympetrum (plusieurs Atlas, listes rouges, plan régional, bibliographie, base de donnée….), les travaux et listes rouges sur les Amphibiens et Reptiles de Rhône-Alpes, les listes rouges et priorités de conservation des Vertébrés en Isère, la liste rouge des Vertébrés terrestres de Rhône-Alpes, une flore de l’Isle Crémieu, la valorisation de connaissances autour des programmes ZNIEFF en Rhône-Alpes, Natura 2000 sur la région ou dans l’Isle Crémieu, une histoire naturelle des Oiseaux de l’Isle Crémieu, l’extension de la dynamique Entre Amis aux département de l’Isère et la valorisation de celle-ci sur Internet, une histoire des Oiseaux de Rhône-Alpes de même que celle des Poissons, la dynamisation du Comité d’Homologation ornithologique rhônalpin, une dynamique autour des Ascalaphes de France, la mise en place de fondations concernant des Odonates (Projet Leucorrhinia, Projet Calopteryx, étude initiales du Leste à grands stigmas, Odonates de la Crau et de la Camargue, du Marais de Lavours et du Grand Lemps, Atlas en ligne des Odonates de Provence avec la SfO, liste rouge provençale, le suivi de la progression de la Libellule purpurine en France, des bases historiques rassemblées, le portail odonatologique fondé avec la LPO Haute-Savoie sur Faune France, les bases du concept d’espèces déterminantes ZNIEFF), un travail sur la taxonomie des Odonates du Monde entier et une valorisation des connaissances, de l’histoire et de la bibliographie sur ces Insectes, synthèse sur les Odonates du Paléarctique ouest, la valorisation des connaissances sur les Salamandres « noires » ou le Pic tridactyle… etc. D’autres projets ont certes échoué, et, certains nouveaux viennent se dessiner. C’est une Nature sans fin, Miscellaneous Biodiversita

Animation originale (gif animé) préparée par ma sœur Scarlett Deliry ©
Les Histoires Naturelles ont débuté avec le CORA Isère dans le cadre des Histoires du Grand Père Soulcie (chronique ornithologique mensuelle), elles se sont poursuivies par d’étroites collaborations avec diverses structures, la fondation et la rédaction de nombreux numéros d’ouvrages éponymes (Histoires Naturelles) ou diversifiés, la participation à la synthèse de diverses études, des sites et plateformes Internet… bref toute une dynamique d’une vie naturaliste associé à la mise en forme de concepts, d’ouvrages ou de synthèses au service de la connaissance et la préservation de la Nature qui m’est fondamentalement personnelle et a su s’associer à de fortes personnalités pour faire avancer les connaissances, parfois de manière désordonnée, réordonnée, désorganisée, restructurée… allez et retours d’un savoir dynamique, participatif et partagé.
La plus ancienne version du site que j’ai retrouvé dans les archives date du 6 décembre 2000.

France, Deux-Sèvres, Niort – Cyrille Deliry → cyrille.deliry@orange.frORCID


Les Histoires Naturelles sont aussi représentées par ce logo qui associe un Ophioglosse, un Guêpier et un Anisoptère. Il a d’abord existé en noir et blanc avant de prendre cet aspect beaucoup plus définitif en couleur.
  1. Quelques collaborations, associations ou contributions concernent ponctuellement ou pas (parfois très durables), notamment les personnes ou les organismes suivants : Anizan Serge, Avenir, Bal Bernard, CORA, Commission des sites de l’Isère, CPNS, CSRPN Rhône-Alpes, Bourderionnet Guy, David Gwénaël, Deliry Cyrille, Dubois Pascal, Dubois Yves, Faton Jean-Michel, Groupe Sympetrum, Guérin Jean, Guillon Benoit, Iborra Olivier, INPN, Juliand Pierre, Le Merrer Camille, Lo Parvi, Loose David, LPO, Miramella, Morvan Tatiana, ONEM, Quesada Raphaël, Société française d’Odonatologie, Stefaniak Sandrine, Traversier Julien, Vrignaud Sylvain, Ulmer André, Université de Grenoble, etc. de nouvelles horizons se dessinent en Grand Poitou, mais aussi en termes d’odonatologie avec La Selysienne et d’autres organismes actuellement. ↩︎
  2. Cet ensemble et cette dynamique ont été initialement influencés par quelques événements fondateurs et déclencheurs : les pêches au hasard sur les plages de Bretagne mieux que les châteaux de sables, la rencontre avec Christian Zuber à Brest lorsque j’avais 6 ans, les visites répétées, souvent en solitaire, du Muséum d’Histoire Naturelle et du Jardin botanique de Nantes guère plus tard, un professeur d’école à Valence qui vers mes 9 ans, m’a donné le goût de la synthèse et de la compilation par l’invention de fresques chronologiques de l’Histoire, des recherches sur les fossiles de Brachiopodes dans les talus de Laval au Québec à mon adolescence, un livre sur les Oiseaux acheté lors de mon retour du Québec et le goût des déterminations ainsi qu’immédiat des notes naturalistes dans mes carnets, mon ami David Loose qui m’a « contraint » des heures à tenir les pages du d’Aguilar & Dommanget de 1985 afin d’établir des déterminations fiables de Libellules lors des heures creuses de mi-journée pour l’étude des Oiseaux, l’organisation de voyages naturalistes d’un jeune étudiant… pour ma promotion de CAPES-Agrégation au début des années 1980 en Camargue, Crau et Alpilles, mon professeur d’Université Charles Degrange, son sens exceptionnel de la synthèse en biologie et son intérêt pour les Odonates, une rencontre fortuite au bord de l’étang de Haute-Jarrie avec Jean-Pierre Boudot et Gilles Jacquemin suivi de la mise à disposition d’articles odonatologiques, un petit livret de synthèse sur une liste commentée des Oiseaux de Provence qui est venu inspirer nombre de mes synthèses, une rencontre en « plusieurs temps décalés »‘ avec mon ami Jean-Michel Faton, son partage d’articles sur les Ascalaphes dont je me suis fait une joie de faire la synthèse, le besoin de coordination et de valorisation des personnes et des connaissances, mes cours de Latin que j’avais souhaité par curiosité, repris à la Sorbonne un trimestre (!), et le goût pour l’étymologie et du sens des choses… Alea jacta est. ↩︎
  3. Les Histoires Naturelles développées essentiellement sur Internet, ou selon des besoins de documentation sont financées sur les fonds propres de ses membres volontaires pour ce fait. Le financement a minima des Histoires Naturelles est détaillé sur la page en lien. ↩︎
  4. Participations récentes : Jean-Michel Faton [2024]. ↩︎