Hyloicus corsica Haxaire, Melichar & Rougerie, 2023

Lépidoptères

Hyloicus corsica Haxaire, Melichar & Rougerie, 2023 – Sphinx de Corse [2024] – Famille des Sphingidae

Selon Haxaire & al. (2023), la distinction du genre Hyloicus Hübner, 1819, par rapport au genre Sphinx Linnaeus, 1758 est tout à fait fondée. La nouvelle espèce présentée ici, Hyloicus corsica, appartient au complexe d’espèces Paléarctiques Hyloicus pinastri qui comprend Hyloicus pinastri, H. maurorum et H. morio. Il s’agit d’une espèce de relativement grande taille, et, la distinction d’autres espèces très voisines apparaît par l’examen des génitalias, ainsi que par des études génétiques spécifiques. Seuls des mâles sont connus pour l’instant.

Cet individu proposé comme Hyloicus pinastri est théoriquement de l’espèce Hyloicus corsica1
et a été photographié à Évisa (Corse) le 14 juin 2022
©© by – Christoph Moning

Hyloicus corsica est une espèce endémique de Corse et trouvée dans les deux départements. Elle semble associée aux Pins laricios selon des altitudes allant de 600 à 1300 m selon les individus distingués. Elle pourrait être présente aussi en Sardaigne où des informations restent à vérifier.

Les espèces voisines se trouvent sur le continent avec Hyloicus maurorum en France (AuRA, Nouvelle-Aquitaine, Occitanie, Provence (PACA)) et en Espagne (Valence), Hyloicus morio en Russie, Corée et au Japon et Hyloicus pinastri en France (Grand-Est), Allemagne, Tchéquie, Norvège et Russie occidentale. Les données authentifiées sont limitées, mais on voit se dessiner des aires conformes à la biogéographie connues pour d’autres espèces franco-hispanique pour la première, en Europe centrale et septentrionale pour la dernière et en Asie relativement tempérée jusqu’au Japon pour la seconde. Dans le complexe présenté ici, les trois espèces continentales sont très proches génétiquement, alors que la nouvelle espèce décrite pour la Corse, s’éloigne de ce trio.

  • Haxaire J., Melichar Y. & Rougerie R. 2023 – Notes on the use of genus Hyloicus Hübner, 1819, with the description of a new of the « H. pinastri complex » from Corsica (Lepidoptera, Sphingidae). – Bull. de la Soc. entomol. de France, 128 (4) : 621-634. – PDF LINK

Les Sphingidae de France ➚


  1. En première approche, Hyloicus corsica ne montre que trois marques sombres en forme de trait sur les ailes alors que Hyloicus pinastri ou H. maurorum en présentent assez souvent une quatrième estompée et peu visible et distante des trois principales (parfois absente néanmoins). Cet individu ici n’a pas de quatrième marque estompée et il est donc dans cette option. ↩︎