Rhizopodes (Amibes)

Eucaryotes – « Protozoaires »

Les Rhizopodes sont des Eucaryotes Unicontes intégrés avec les Myxomycètes dans le groupe des Amoebozoaires. Ils appartiennent à l’ancien ensemble des « Protozoaires » . Les anciennes classifications intégraient dans son voisinage les Radiolaires, les Héliozoaires, les Acanthaires, les Foraminifères, désormais replacés au sein des Rhizariens. Les Rhizopodes ou Amibiens étaient ajoutés à cette série nommée alors les Sarcodines (voir « Protozoaires » ). La présence de prolongement cytoplasmiques ou pseudopodes suffisant à le ranger dans cet ensemble. La classification actuelle limite cet ensemble aux simples Amibiens.

L’Amibe est présentée comme exemple type pratique dans la page sur les « Protozoaires » et les Rhizopodes sont détaillés et illustrés dans le paragraphe sur les Sarcodines, qui rappelons-le forment un ensemble artificiel réparti désormais chez les biflagellés (« Bicontes ») au sein des Rhizariens et les Unicontes au sein des Rhizopodes tels que présentés ici.

On distingue de manière pratique des Rhizopodes sans test ou Gymnabiens et des Rhizopodes avec présence d’un test (cytosquelette), les Thécamibiens. Ces deux ensembles n’ont peut-être pas de valeur phylogénétique.

Type morphologique de Gymnamibiens
Selon de Delage & Hérouard 1896
Exemples de Thécamibiens
[A] Quadrula symmetrica – [B] Hyalosphenia lata – [C] Arcella vulgaris – [D] Difflugia pyriformis
Selon Lang in Harmer & Shipley (1906).