Temps géologiques

Géologie

Précambrien (Archéen et Protérozoïque) : L’histoire de la Terre a débuté il y a 4,5 Ga, la Vie (Procaryotes puis Eucaryotes) apparaît environ 1 Ga plus tard alors qu’une Hydrosphère s’est formée suite au refroidissement de la planète et aux émissions volcaniques primitives. L’atmosphère est alors très différente de l’actuelle mais ressemble à celle des autres corps telluriques (80% de CO2). Avec la photosynthèse, l’hydrosphère, les sédiments puis l’atmosphère s’enrichissent en O2.

Primaire (Paléozoïque) : Les premiers pluricellulaires à squelette indiquent le début du Primaire. Au cours du Primaire, des poissons pulmonés voient le jour et partent à la conquête des continents qui jusqu’alors étaient déserts. Leurs descendants seront des Amphibiens et des Reptiles.

Secondaire (Mésozoïque) : Au cours de l’ère Secondaire, les continents sont peuplés des Dinosaures Ŧ, les océans d’Ammonites Ŧ. C’est à cette époque que s’ouvre l’océan alpin et que s’y déposent d’épaisses couches sédimentaires. Suite à un choc météoritique notamment on constate une extinction massive de la faune et de la flore il y a 65 Ma (Crise K-T).

Tertiaire (Cénozoïque inférieur et moyen : Paléogène et Néogène) : Cette crise caractérise le début de l’ère Tertiaire. Les Oiseaux, Mammifères et Plantes à fleur se diversifient et se répandent à la surface de la planète dont l’espace a été libéré par la disparition d’autres formes de vie. C’est aussi l’époque de la formation des Alpes qui poussent d’abord devant elles une mer périalpine qui se retirera peu à peu vers le Golfe du Lion dans la Méditerranée. Les premiers hominidés, notamment des Australopithèques, apparaissent en Afrique à la fin du Tertiaire. A cette époque, la planète se refroidit et on entre dans les âges glaciaires.

Quaternaire (Cénozoïque supérieur) : Le Quaternaire est caractérisé par l’alternance de longues périodes froides et de courtes périodes plus chaudes. Nos paysages se modèlent sous l’effet des glaciers et de puissants cours d’eau. La végétation et la faune passent par une intense période de vas et viens adaptatifs propices à l’évolution et une diversification intéressante dont nous observons le résultat aujourd’hui. L’Homme moderne domestique son environnement et développe des cités et des civilisations. Son influence est telle qu’on envisage aujourd’hui qu’il a pu « dérégler » les climats.

Mésozoïque – Secondaire (ère)

  • Trias – Carnien (237-227 Ma)
  • Jurassique moyen (Dogger) – Bajocien (170-168 Ma)