Trithemis haematina, une bonne espèce

Nomina Odonata

Libellula haematina (Rambur, 1842)

cf. Libellula haematina de Selys Longchamps, 1850, Tramea erythraea Braeur, 1867

Généralement considérée comme une sous-espèce de Trithemis annulata, nous pensons qu’il s’agit d’une bonne espèce, chose que nous avions déjà évoquée sur ce site. Si Rambur (1842) en faisait une bonne espèce, c’est de Selys Longchamps (1850) qui semble ajouter à la confusion et dit que Rambur regardait ce taxon comme une variété de Libellula rubrinervis (= Trithemis annulata). Il en fait la description en petits caractères. L’auteur belge, attribue à son nom Libellula haematina et en donne une description à un niveau spécifique et non pas de variété. Il décrit une grande espèce, d’un tiers plus grande que Libellula rubrinervis (= Trithemis annulata), avec une tache basale roussâtre des ailes postérieures très petite, un ptérostigma plus grand, de 14 à 16 nervures jusqu’au point cubital au lieu de 10 à 11. Les femelles ont les nervures presque noirâtres, l’extrémité abdominale est noire en dessus avec quelques taches rousses. Ile Maurice et Bourbon (La Réunion). Si la description de Rambur, plus longue, est plus confuse, il n’y a pas lieu d’attribuer cette espèce à nul autre que lui. Il la confonds toutefois avec des individus de Trithemis annulata de Sicile, ne les ayant probablement pas bien examinés.

Trithemis haematina, La Réunion le 22 août 2015 – Monde des Insectes
©© bync – Michel Yerokine

Pour nous il s’agit bien d’une bonne espèce et c’est ainsi que les auteurs l’ont traitée jusqu’à ce qu’en 1962 Pinhey en fasse une sous-espèce de Trithemis annulata.

Cette espèce, donc, est présente à l’île de La Réunion, l’île Maurice (Rambur 1842, de Selys Longchamps). Elle serait de plus à Madagascar (Pinhey 1962 ; Libellules de France et d’ailleurs [2015]), en sympatrie avec Trithemis annulata.

Nervation chez Trithemis annulata
©© byncsa – Cyrille Deliry – Histoires Naturelles

Cyrille Deliry, le 20 janvier 2019

Citation – Deliry C. 2019 – Trithemis haematina, une bonne espèce. – Nomina Odonata, 20 janvier 2019. – PDF – Compléments ONLINE

  • de Selys Longchamps E. & Hagen H.A. 1850 – Revue des Odonates ou Libellules d’Europe. – Muquardt, Bruxelles & Leipzig, Roret, Paris : XXII + 408 pp. + 11 pl. – ONLINE
  • Pinhey E.C. 1962 – A Survey of the Dragonflies (Order Odonata) of Eastern Africa. – The Quaterly Review of Biology, 37 (3).
  • Rambur P. 1842 – Histoire naturelle des insectes : Névroptères. – Roret, Paris : 534 pp. – ONLINE

La Réunion, Trithemis annulata haematina 2/2 (Mes Libellules – Benoît Guillon)