Une comète lumineuse envisagée pour octobre 2024, la comète de la Montagne Pourpre…

Elle se nomme C/2023 A3 Tshichinshan-ATLAS1, on devra lui trouver un nom plus pratique et j’aime bien Tshichinshan çà me semble convenable ou mieux peut-être, Comète de la Montagne Pourpre… en particulier si cet astre tient ce promesses. En effet on a estimé que sa magnitude devrait être négative en octobre 2023 et cet objet sera dès la fin du mois de septembre à rechercher à l’aube sur notre horizon… puis au couchant ! Elle viendra s’approcher du Soleil à moins de 60 millions de kilomètres le 27 septembre 2024, ce qui correspond à peu près à 0,4 ua (environ 4 minutes lumières)… à mi-chemin entre notre Planète et notre Étoile, donc aussi à 4 minutes lumières environ de la Terre (si elle était placée en nous et le Soleil). La question est en premier chef, les matériaux de l’astre vont-t-il rester solidaires ou se disperser dans l’espace ? Si on reste dans l’affirmative ce sera un magnifique spectacle qui sera au moins de la qualité des observations que nous avons pu faire pour Hale-Bopp en 1997. Peu après son passage près du Soleil calculé pour le 27 septembre 2024, elle sera au plus proche de la Terre le 12 octobre 2024 (71 millions de kilomètres) alors que sa splendeur sera développée encore de manière optimale par les vents solaires… on pense qu’elle atteindra alors une magnitude négative. Rendez-vous au soir du 11 octobre 2024 et quelques soirs à suivre au couchant, horizon ouest, car ce sera à ce moment là que le spectacle sera au maximum de sa qualité…

Observatoire de la Montagne Pourpre (Tshichinshan) vers Nankin en Chine
¢ – Julius Rabl – Wikimedia commons
Pour exemple, la Comète Hale-Boop prise depuis le Kansas (État-Unis) en 1997
©© bync – John Twell – Flickr
  1. C car elle n’est pas période (sinon elle serait préludée de P), 2023 A3 car elle est la troisième nouvelle comète découverte au début (A) de l’année 2023, Tshuchishan-ATLAS car elle a été repérée comme supposée nouvelle par le télescope ATLAS le 23 février 2023, mais finalement elle était déjà sur des images de janvier 2023 prises à l’observatoire de la Montagne Pourpre en Chine, nommée Tschuchinshan. ↩︎