Eucaryotes

De Histoires Naturelles

Gpssm.png

Histoires Naturelles - Eucaryotes


> Accueil > Astronomie - Géodiversité
> Biodiversité (Classification) > HabitatsFlore - FauneGrand Poitou
Au grès des rencontres et du hasard


1 973 articles, (29 491 révisions) et 2 794 illustrations
Deliry C. 2024 – Eucaryotes - In Histoires Naturelles – Version 22561 du 19.01.2024. – deliry.com


Odonates du Monde - En France
Biologie Géologie
Histoires Naturelles - The Blog

> Biodiversité

Eucaryotes

Présentation

Il s'agit d'un groupe majeur d'êtres vivants caractérisés par leurs cellules possédant fondamentalement un ou plusieurs noyaux, voire plus aucun. Ce sont les Bicontes, de teinte végétale et les Unicontes, de teinte animale.


Cellule eucaryotique type présentant ses éléments constitutifs essentiels tels que visibles au microscope - Extrait de Delage & Hérouard (1896)

Les Eucaryotes se caractérisent par la présence du matériel génétique (ADN) stocké et protégé dans une enveloppe nucléaire : ils possèdent un noyau.
Lors des divisions (Mitose ou Méiose) l'ADN nucléaire généralement sous forme de chromatine, se condense en Chromosomes mobiles au sein de l'espace cellulaire.
Le squelette cellulaire (cytosquelette) est porté par des microtubules caractéristiques propres à produire des flagelles dont la structure est universelle. Tous les Eucaryotes actuels possèdent des mitochondries, si bien qu'ils réalise un métabolisme respiratoire (Respiration). Ils sont en conséquence fondamentalement aérobies à savoir qu'ils vivent en présence d'oxygène. Quelques uns sont devenus secondairement anaérobie ou ne le sont qu'une partie de leur vie.
Les cellules sont de taille variée (10 à 100 µm) et chez les espèces pluricellulaires peuvent se spécialiser fortement. Les organismes sont d'aspect les plus variés y compris chez les unicellulaires [3]. On y trouve les végétaux et les animaux qui sont pluricellulaires. La dimension des organismes va de la dimension microscopique (quelques µm seulement) à plus de 100 m pour les plus grandes espèces d'arbres. Chez les animaux le record actuel est détenu par la Baleine bleue (33 m de long pour près de 130 tonnes)
Leur cycle de vie est normalement une alternance de phases haploïdes (N) et de phases diploïdes (2N). Méiose et Fécondation permettent cette alternance.
On compte près de 1,8 millions d'espèces décrites chez les Eucaryotes. Ils sont présents dans tous les habitats et ils sont Cosmopolites.
Cet ensemble est monophylétique, à savoir qu'il est issu d'un ancêtre commun. Certaines enzymes sont partagées par tous les Eucaryotes. Ce rapprochement basé sur la similitude structurelle des cellules des deux groupes considérés avait été fait notamment à la fin du XIXe siècle et au début du XXe, mais il avait été abandonné. Toutefois le rapprochement des Choanoflagellés et des Métazoaires est démontrée par les études modernes de la phylogénétique. Il y a notamment identité moléculaire au sujet de l'ARNr 18S. Si le rapprochement Choanoflagellés comme groupe ancestral des Spongiaires par spécialisation de colonies initialement formées d'unicellulaires est de nouveau fondé, il convient de démontrer cette hypothèse par des études approfondies. Ceci montrerait le passage de l'état de Protozoaires à l'état de Métazoaires ce qui reste une énigme du vivant, non encore résolue.

Classification des Eucaryotes

Eucaryotes.png

Les végétaux sont visualisés en vert, les animaux en rouge. On repère (loupes) les Protophytes et Protozoaires, ainsi que (étoiles) les Métaphytes (Chlorobiontes) et Métazoaires (animaux véritables). Les Euglénobiontes présentent à la fois des caractères végétaux et animaux. Certains taxons chez les Parabasaliens auraient aussi une telle ambivalence "zoovégétale".

On distingue deux lignés selon le nombre de flagelles des cellules flagellées primordiales (présentes en réalité dans le taxon considéré ou parmi ses ancêtres) :

Structure simplifiée type d'un Biconte - Extrait de Delage & Hérouard (1896)

  1. Les Bicontes ont des cellules flagellées à deux flagelles. On trouve parmi les Bicontes la lignée verte comprenant les végétaux ainsi que nombreux êtres unicellulaires autrefois placés parmi les Protophytes ou les Protozoaires.
    1. Lignée verte
    2. Chromoalvéolés : dont les Alvéolobiontes qui intègrent les Ciliés.
    3. Rhizariens : Actinopodes, Foraminifères et Chlorarachniophytes.
    4. Excavobiontes
  2. Les Unicontes n'ont qu'un seul flagelle et présentent en outres quelques enzymes caractéristiques de l'ensemble. On trouve parmi ces êtres vivants l'ensemble des [1] Opisthocontes comprenant notamment les Champignons, des unicellulaires tels les Choanoflagellés et les Animaux (ou Métazoaires) et celui des [2] Amoebozoaires qui comprennent parmi d'autres les Amibes (des unicellulaires encore) et les Myxomycètes.
    1. Opisthocontes [1] : Champignons et Choano-organismes [2] comprenant les Choanoflagellés et les Métazoaires.
    2. Amoebozoaires : Rhizopodes et Mycétozoaires.
Eukaryota.png

🔍 - Lifemap

Références

Delage Y. & Hérouard E. 1896 - Traité de Zoologie concrète.Tome I. La cellule et les Protozoaires. - Reinwald,, Schleicher, Paris.
Lecointre G. & Le Guyader H. 2001 - Classification phylogénétique du vivant. - Belin, Paris.

Notes

[1] - Les Opisthocontes ont une place symbolique dans l'arbre de Vie car ils révèlent le rapprochement entre les Champignons et les Animaux s.str. (Métazoaires). La phylogénétique moléculaire moderne argumente clairement ce rapprochement. Ainsi la chitine est une macromolécule caractéristique (très rare par ailleurs) qui est bien connue pour organiser la structure des Champignons et parfaitement répandue dans l'exosquelette des Insectes. Les locomotion des cellules flagellées survenant notamment au stade spermatozoïde est de type pulselle (et non tractelle comme chez les autres taxons) : le péricaryon est en conséquence propulsé et non tracté. Ceci est à l'origine du nom Opisthoconte (d'opistho qui signifie derrière et chonte [sic], flagelle).
[2] - Les Choano-organismes ou Choanobiontes se caractérisent par la présence fondamentale de cellules de type choanocytes, partagés par les Choanoflagellés, des Protozoaires et des Métazoaires, les Spongiaires dont c'est une spécialité héritée.
[3] - Leur définition est facile : ce sont des êtres vivants à structure Eucaryote formés d'une seule cellule. Ils sont donc microscopiques. On les présentait encore il y a peu - même si à la frange il y avait quelques discussions - en un ensemble végétal ou Protophytes et un ensemble animal ou Protozoaires. En terme de classification phylogénétique les êtres vivants correspondant à cet ensemble artificiel est éclaté dans l'arbre de la Vie. On en trouve de nombreux parmi les Bicontes : on trouve les rares Glaucophytes au sein de la Lignée verte, ainsi que de nombreux ensembles autrefois attribués aux Protophytes ou aux Protozoaires. Il y en a aussi parmi les Unicontes. Ce sont notamment les Choanoflagellés et les Amibes. Si de nombreux êtres vivants passent leur existence selon une structure unicellulaire, pour d'autre une partie notable de leur Cycle de vie se fait dans cet état. Ils alternent alors des périodes où ils sont unicellulaires et des période où ils sont pluricellulaires. Dans d'autres cas des cellules comprenant plusieurs noyaux (plasmodes) sont à considérer. Enfin sans franchement différencier des colonies de cellules miment des êtres vivants pluricellulaires en s'agglomérant. Si les grandes lignes sont simples, les nuances et les exceptions viennent les enrichir.